Handicap, tous concernés

Devenir accompagnant des élèves en situation de handicap

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Les personnels accompagnants assurent des missions d'aide aux élèves en situation de handicap. Ainsi, sous la responsabilité pédagogique des enseignants, ils ont vocation à favoriser l'autonomie de l'élève, sans se substituer à lui dans la mesure du possible. En savoir plus sur les missions et les conditions de recrutement d'accompagnants des élèves en situation de handicap.

Pour une rentrée pleinement inclusive en 2019

Tous concernés, tous mobilisés pour une École inclusive afin d’offrir à chaque élève en situation de handicap une rentrée scolaire similaire à celle de tous les autres élèves. Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel ont présenté le service public de l’École inclusive, mardi 11 juin. Résultat de plusieurs mois de concertation, ce nouveau projet se met en place à partir de la rentrée scolaire 2019 pour les élèves en situation de handicap, leurs familles et pour l’ensemble du personnel de l’éducation nationale avec des mesures concrètes et trouvera son plein aboutissement en 2022.

Dossier du 11 juin 2019

Circulaire de rentrée 2019

 

Les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) sont des personnels chargés de l’aide humaine. Ils ont pour mission de favoriser l’autonomie de l’élève en situation de handicap, qu’ils interviennent au titre de l’aide humaine individuelle, de l’aide humaine mutualisée ou de l’accompagnement collectif.

Ils sont des acteurs-clés qui contribuent à la mise en place d’une École pleinement inclusive, pour offrir à chaque élève, de la maternelle au lycée, une scolarité adaptée à ses besoins. 

Les AESH sont des personnels sous contrat de droit public, recrutés sur critères de qualification professionnelle (ou par transformation d’un contrat aidé)

Accompagner les élèves en situation de handicap

Les AESH sont des agents contractuels de l’État recrutés par contrat de droit public. Leur contrat, d’une durée de trois ans, est renouvelable une fois, avec la possibilité d'obtenir à terme un contrat à durée indéterminée.

Les missions de l'AESH sont précisées dans le projet personnalisé de scolarisation (PPS) et dans le guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco) de chaque élève en situation de handicap.

Les activités des personnels chargés de l'aide humaine sont divisées en trois domaines qui regroupent les différentes formes d'aides apportées aux élèves en situation de handicap, sur tous les temps et lieux scolaires (dont les stages, les sorties et voyages scolaires). L'accompagnement des élèves favorise :

  • les actes de sa vie quotidienne,
  • l'accès aux activités d'apprentissage (éducatives, culturelles, sportives, artistiques ou professionnelles),
  • les activités de la vie sociale et relationnelle.

Texte de référence
Missions et activités des personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap
Circulaire n° 2017-084 du 3 mai 2017

Les PIAL, vecteurs d’un meilleur accompagnement des élèves en situation de handicap

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial) sont une nouvelle forme d’organisation du personnel d'aide humaine. Ils favorisent la coordination des ressources (les aides humaines, pédagogiques, éducatives et, à terme, thérapeutiques) au plus près des élèves en situation de handicap pour une meilleure prise en compte de leurs besoins.

Les trois grands objectifs du PIAL sont :

  • un accompagnement défini au plus près des besoins de chaque élève en situation de handicap afin de développer son autonomie et de lui permettre d’acquérir des connaissances et des compétences 
  • plus de réactivité et plus de flexibilité dans l’organisation de l’accompagnement humain dans les établissements scolaires et les écoles 
  • une professionnalisation des accompagnants et une amélioration de leurs conditions de travail
Les conditions d'exercice des AESH au sein des PIAL sont précisées dans la circulaire du 5 juin 2019 relative au cadre de gestion des personnels exerçant des missions d'accompagnement d'élèves en situation de handicap (AESH).
 

Accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) : missions, conditions d'emploi et formation

L’accompagnant d’élève en situation de handicap notifié à titre individuel (AESH-i)

L’AESH-i accompagne un élève en situation de handicap dans le respect de la notification de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). L'aide individuelle a pour objet de répondre aux besoins d'un élève qui requiert une attention soutenue et continue. L’aide humaine individualisée est accordée par la CDAPH lorsque l'aide mutualisée ne permet pas de répondre aux besoins d'accompagnement de l'élève.

La notification de la CDAPH précise donc le temps d'accompagnement par semaine (temps de scolarisation exprimé en heures) et les activités principales pour lesquelles l'élève doit être accompagné.

L’accompagnant d'élève en situation de handicap notifié à titre mutualisé (AESH-m)

L’AESH-m répond aux besoins d'accompagnement d'élèves qui ne requièrent pas une attention soutenue et continue. Il accompagne plusieurs élèves en situation de handicap simultanément ou successivement dans le respect des notifications de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

La CDAPH détermine les activités principales de l’aide humaine, sans préciser de quotité horaire nécessaire. C’est l’équipe pédagogique qui détermine quand cette aide est la plus pertinente.

L’accompagnant d’élève en situation de handicap à titre collectif (AESH-co)

Les AESH-co ont vocation à accompagner des élèves orientés en unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS école, ULIS collège, ULIS Lycée général et technologique, ULIS lycée professionnel).

L’AESH-co participe, sous la responsabilité pédagogique de l’enseignant coordonnateur de l’ULIS, à l’encadrement et à l’animation des actions éducatives conçues dans le cadre de l’ULIS. Ils accompagnent les élèves de l’ULIS lors des temps d’inclusion dans les classes de l’établissement.

Des conditions d'emploi améliorées

L’amélioration des conditions d’emploi des AESH est un enjeu majeur. Les dernières avancées portent sur :

  • la sécurisation des conditions d’emploi,
  • la revalorisation du métier,
  • le renforcement de l’appartenance à la communauté éducative.
La loi du 26 juillet 2019 pour une École de la confiance apporte une vraie reconnaissance des conditions d'emploi des AESH.
Le métier d'AESH
  • les AESH sont reconnus comme des membres à part entière des équipes éducatives et peuvent notamment participer aux réunions de suivi de la scolarisation des élèves en situation de handicap.
  • les AESH sont accueillis, lors de leur prise de fonction, par le directeur d'école ou le chef d'établissement. À cette occasion, un livret d'accueil leur est remis.
  • un entretien avec la famille et l'enseignant est organisé avant le démarrage effectif de l'accompagnement de l'élève
  • un ou plusieurs AESH "référents" sont désignés dans chaque département par l'inspecteur d'académie DASEN. Ils sont chargés de fournir un appui aux AESH qui débutent dans leurs fonctions et peuvent leur apporter aide et soutien tout au long de leur carrière.
Les conditions d'emploi des AESH

À compter de la rentrée scolaire 2019, plus aucun recrutement d'AESH ne s'effectuera sous contrat unique d'insertion (CUI) - Parcours d'emploi compétences (PEC), mais uniquement par des contrats d'AESH. À la rentrée 2020, la transformation des contrats aidés en contrats d'AESH sera achevée.

Chaque AESH bénéficiera d'un contrat d'une durée de trois ans, renouvelable une fois, avec la possibilité d'obtenir à terme un contrat à durée indéterminée.

Les missions des AESH s'exercent dans le cadre de la durée annuelle de travail fixée en référence à la durée légale, soit 1 607 heures pour un temps complet. Les AESH peuvent être engagés à temps complet ou à temps incomplet.

La rémunération des AESH est calculée en fonction de la quotité horaire travaillée. Lors de son premier engagement en CDD en tant qu'AESH, l'indice de rémunération correspond à l'indice plancher, (correspondant au salaire minimum de croissance (SMIC)). Elle évolue au regard de l’expérience professionnelle acquise et de la valeur professionnelle de l’agent.  

Une formation approfondie

Les personnels d'accompagnement reçoivent une formation initiale et peuvent bénéficier d'une formation continue.

Une formation d'adaptation à l'emploi d'une durée de 60 heures leur est dispensée. Elle est mise en œuvre par la DASEN pour tous les personnels nouvellement recrutés.

De plus, des actions de formation continues sont proposées dans le cadre des plans académiques ou départementaux de formation (par exemple des formations d'initiatives locales organisées en école ou en établissement scolaire), mais aussi de formations avec les enseignants, ou encore d'actions de formations nationales dans le domaine de la scolarisation des élèves en situation de handicap (modules d'initiative nationale).

Le recrutement des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH)

Au cours de l’année 2018, ce sont plus de 5 000 postes d’AESH qui ont été créés et près de 7 000 contrats aidés qui ont été transformés en contrats d’AESH. En tout, ce sont près de 72 000 AESH qui accompagnent au quotidien des élèves en situation de handicap dans les classes.

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse poursuit cette vague de recrutement afin de répondre au mieux à l’augmentation des besoins d’aide humaine pour les élèves en situation de handicap.

Quel profil pour devenir accompagnant ?

Afin de permettre aux élèves d'acquérir ou de renforcer leur autonomie, d'accéder aux savoirs et de participer aux activités de la classe et de l'école ou de l'établissement, les accompagnants doivent répondre à certaines qualité telles que :

  • l'écoute
  • la patience
  • l'empathie
  • un bon relationnel
  • un intérêt pour le travail avec les enfants ou les adolescents
  • le goût du travail d'équipe

 

Les accompagnants des élèves en situation de handicap sont recrutés parmi :
  • les candidats titulaires d'un diplôme professionnel dans le domaine de l'aide à la personne ;
  • les candidats justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins neuf mois dans les domaines de l'accompagnement des personnes en situation de handicap, des élèves en situation de handicap ou des étudiants en situation de handicap ;
  • les candidats justifiant d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d'une qualification reconnue au moins équivalente à l'un de ces titres ou diplôme. 
 

Comment candidater pour devenir accompagnant ?

Vous souhaitez accompagner des élèves en situation de handicap en milieu scolaire. Le recrutement des accompagnants se fait au niveau des rectorats en académies ou dans les DSDEN. Sélectionnez directement votre académie sur la carte ci-dessous pour découvrir les possibilités de recrutement.

Des ressources en ligne sur éduscol pour accompagner

À la rentrée 2019, une plateforme numérique, Cap école inclusive, permettra aux enseignants et aux AESH d’accéder à de nouvelles ressources pédagogiques en ligne pour adapter les enseignements :

  • Une démarche d’analyse des besoins des élèves
  • Des fiches pédagogiques
  • Des podcasts
  • Des films d’animation
  • Une cartographie permettant d’identifier des personnes ressources

Ressources numériques adaptées soutenues et réalisées : en savoir plus sur le site éduscol
Le dispositif Édu-Up : en savoir plus sur le site éduscol
Le dossier consacré à la scolarisation des élèves handicapés sur éduscol
Demandes d'aménagement : le dossier examens et handicap sur éduscol
En savoir plus sur les Banques de ressources numériques pour l’École sur éduscol



Textes de référence
Cadre de gestion des personnels exerçant des missions d'accompagnement d'élèves en situation de handicap (AESH)
Circulaire n° 2019-090 du 5 juin 2019
Circulaire de rentrée 2019 - École inclusive
Circulaire n° 2019-088 du 5 juin 2019
Missions et activités des personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap
Circulaire n° 2017-084 du 3 mai 2017
Conditions de recrutement et d'emploi des accompagnants des élèves en situation de handicap
Décret n° 2018-666 du 27 juillet 2018 modifiant le décret n° 2014-724 du 27 juin 2014



Page à consulter
La scolarisation des élèves en situation de handicap
  • Comment scolariser des élèves en situation de handicap
  • Les différents parcours de scolarisation
  • L’accompagnement des élèves en situation de handicap
  • Aménagements spécifiques
  • L'apport du numérique pour mieux répondre aux besoins spécifiques des élèves
  • Focus sur la scolarisation des élèves présentant des troubles du spectre de l’autisme
  • Focus sur la scolarisation des jeunes sourds
  • Des réponses à vos questions

La scolarisation des élèves en situation de handicap

"Ensemble pour une école inclusive"

Les premières annonces à l'Assemblée nationale et au Sénat

Le Gouvernement a discuté, dans un esprit de consensus, la proposition de loi du député Christophe Bouillon consacrée à "l'accompagnement des enfants en situation de handicap". Il est engagé pour conduire, avec les familles, les associations et l'ensemble des personnels éducatifs et médico-sociaux, une réforme d'ampleur pour construire une école de la réussite pour tous les élèves.

Communiqué de presse du 1er février 2019

http://www.education.gouv.fr/cid138621/-ensemble-pour-une-ecole-inclusive-les-premieres-annonces-a-l-assemblee-nationale.html

Une concertation et un diagnostic partagé pour progresser

Pour atteindre cet objectif, une vaste concertation a été engagée en octobre 2018, réunissant tous les partenaires. Leurs propositions ont été remises le 11 février 2019 à Jean-Michel Blanquer, ainsi qu'à Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, lors du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH).

Communiqué de presse du 11 février 2019

Mise à jour : novembre 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants