Toute l'actualité

Communication en Conseil des ministres : mise en œuvre de la politique du handicap
Brève - Jean-Michel Blanquer - 15/05/2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

La secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées a présenté, le mercredi 15 mai 2019, un point sur la mise en œuvre de la politique du handicap, à l’occasion de la 2e édition nationale du DuoDay le 16 mai prochain. Le Gouvernement a fait du handicap la priorité de ce quinquennat et met ainsi en œuvre une politique pour améliorer le quotidien des personnes et faciliter leur autonomie.

Zoom sur l'école inclusive et la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l’autisme

Deux chantiers prioritaires majeurs sont déployés :

  • la mise en œuvre d’un grand service public de l’école inclusive, suite à la concertation conduite par le ministre de l’éducation nationale et la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées.

Sur 2017 et 2018, ce sont déjà 40 000 enfants supplémentaires qui ont été scolarisés.

Pour la rentrée 2019, des moyens nouveaux sont mis en place :
- un lien renforcé avec les familles
- un service d’accompagnement au plus proche des établissements scolaires (objectif de 3 000 nouveaux pôles inclusifs d’accompagnement localisés pour coordonner l’accompagnement des élèves, plateforme et enseignants ressources)
- des accompagnants formés et reconnus avec la fin du recrutement sur emploi précaire
- une augmentation du maillage territorial en réponse pour les besoins des enfants en situation de handicap : création de 300 unités localisées pour l'inclusion scolaire ULIS, de 30 nouvelles unités d’enseignement maternelles autisme et de 10 unités d’enseignement élémentaires.

Parallèlement, des expérimentations sont déployées pour parachever ce nouveau service public : mise en œuvre de pôles d’appui médico-sociaux aux établissements scolaires et aux équipes académiques, un dispositif de second emploi pour les accompagnants sur les temps périscolaires, des démarches simplifiées pour tous, et un projet personnalisé de scolarisation systématiquement déployé (nouveau contrat de confiance avec les parents).

  • la mise en œuvre de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement, qui constitue un axe déterminant pour changer la donne. Elle repose notamment sur la création d’un forfait inédit d’intervention précoce, sans reste à charge pour les familles, et la diffusion d’un nouvel outil de repérage de l’autisme pour tous les médecins généralistes et pédiatres. Les premières plateformes d’orientation et de coordination seront mises en œuvre en juin 2019, avec un objectif d’une vingtaine de plateformes actives d’ici la fin de l’année. A travers ce nouveau parcours de soins coordonné pour les enfants de 0 à 7 ans, c’est l’égalité des chances que le Gouvernement construit et la limitation des sur-handicaps.

Source : Gouvernement

En savoir plus
Page à consulter

La scolarisation des élèves en situation de handicap

  • [Infographie] Vers une École pleinement inclusive
  • Comment scolariser des élèves en situation de handicap
  • Les différents parcours de scolarisation
  • L’accompagnement des élèves en situation de handicap
  • Aménagements spécifiques
  • L'apport du numérique pour mieux répondre aux besoins spécifiques des élèves
  • Focus sur la scolarisation des élèves présentant des troubles du spectre de l’autisme
  • Focus sur la scolarisation des jeunes sourds
  • Des réponses à vos questions

La scolarisation des élèves en situation de handicap

Mise à jour : mai 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants